CCWH RAW Photo Canon Lytro Richard OLIER Polaroid Impossible Project Fuji Instax X X-e2 XT-1 XT-2 X-pro X-T10
Canon: Priorité des hautes lumières: gadget ?

Lors de la semaine photo organisée à Riedisheim début 2007, Canon France avait présenté en avant première son EOS 1D Mk III . Boitier de rêve qui s'est transformé en cauchemar à cause des ses problèmes d'AF. Dans la fiche technique on découvrait l'enregistrement des images sur 14bits/couleur et un mode de Priorité des Hautes Lumières. Malgré mes questions, lors de cette présentation, Canon France, était resté très très vague...

Août 2007 - Canon annonce l'EOS 40D lui aussi équipé d'un capteur 14bits avec Priorité des hautes lumières. Tous les tests confirment que l'on récupère de la matière dans les hautes lumières mais au prix d'une montée du bruit dans les ombres. Cette montée du bruit est la signature d'un dopage de l'exposition dans les ombres tout en sous exposant les hautes lumières afin de les préserver (Hightlight Tone Priority - HTP) . La plage de sensibilité réduite confirme ce fonctionnement puisque l'on passe d'une plage allant d'ISO 100 à ISO 3200 à une plage réduite allant d'ISO 200 à ISO 1600.

Cette fonction n'est elle finalement qu'un gadget ? N'est il pas possible d'obtenir les mêmes résultats en réglant son boitier en sous exposition à prise de vue et en appliquant quelques réglages savants (courbe, exposition) lors du post traitement en RAW ?

Le test a été effectué avec un EOS 40D (firmware 1.0.8), RAW traité dans Lightroom 1.4.1
Note: Les tests montrent que l'activation de la fonction HTP touche même le fichier RAW et pas uniquement les JPEG. L'exposition des images est différente lors de la prise de vue à cause des reglages activés sur le boitier. Lors du post traitement les images sont ajustées (exposition, courbe, ...) afin de les rééquilibrer par rapport au rendu HTP.

  • Test n°1 - Prise de vue à ISO 100 en appliquant une sous exposition de 1 diaph à la prise de vue

Les différences sont quasi inexistantes, une fois l'exposition ajustée sur l'image sous ex.

  • Test n°2 - Prise de vue à ISO 1600, en utilisant la même méthode que le test n°1 et une 3e image prise sans sous exposition et sans HTP

Encore une fois une image quasi identique, malgré 3 prises de vue avec des réglages différents.

Mais, en allant dans les extrèmes la conclusion devient très différente car en sous exposant massivement les zones très claires (-4.0 diaph) les différences deviennent visibles...
Note: L'outil récupération de Lightroom est à zéro


ISO 1600


ISO 1600-1


ISO 1600 HTP

Les prises de vue réalisées soit en sous exposant ou en activant l'HTP montrent un gain réel. Cela reste logique mais ne donne toujours aucun avantage décisif à l'HTP. Reste contrôler la qualité des ombres en sur exposant fortement l'image...
Note: Les outils de suppression du bruit et d'accentuation sont désactivés.


ISO 1600


ISO 1600-1


ISO 1600 HTP

Résultat sans appel: La fonction Priorité Hautes Lumières sort grande gagnante de l'exercice face à l'image sous exposée. Les résultats sont un peu meilleurs pour la prise de vue réalisée sans l'HTP.

  • Conclusion
    En activant cette fonction on gagne dans les hautes lumières, sans perdre de trop dans les ombres et sans réaliser une seule bidouille ! Si l'on veut maintenir un niveau de bruit le plus faible possible, désactiver l'HTP est un bon choix aussi longtemps que l'on ne veut pas récupérer de hautes lumières.
    On peut, malgré tout, utiliser sans arrière pensée la fonction Priorité Hautes Lumières car on y gagne presque sur tous les tableaux.
  • Trucs et Astuces
    Cette fonction est un peu trop bien cachée dans les fonctions personnalisées (C.Fn II/Image). Il est possible via les menus personnalisés (onglet étoile verte) de rajouter l'HTP pour pouvoir y accéder plus rapidement.
    Autre solution affecter un reglage utilisateur (C1,C2,C3) en activant ou non l'HTP.

A lire également un comparatif entre les fichiers RAW et JPEG.

 Label: photoLightroom
Synology DiskStation DS107